Revenir en haut Aller en bas



AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Be who you want to be. feat. Trevor

 :: Les RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 7 Oct - 23:21
Science is the Poetry of reality.
Dana Ward
Messages : 217

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
Voir le profil de l'utilisateur
J’étais totalement surexcité à propos d’Halloween. Ca ne datait pas d’hier, j’adorais cette fête. Et avec tout ce qu’il s’était passé récemment, j’avais bien besoin de ça pour me vider le cerveau et repartir sur de bonne base. Certes, assez étrangement, j’avais eu le droit au soutiens d’Ophelia et Trevor, ce qui n’avait rien de si étrange à vrai dire, mais aussi celui de Kate Marsh. J’avais l’impression de redécouvrir le monde à m’éloigner du Vortex Club et rencontrer des personnes vraiment adorables, compréhensives qui ne passaient pas leur temps à juger sur les apparences. Ca me déstabilisait un peu, je devais bien l’avouer, mais c’était loin d’être désagréable, au contraire, je crois que je pourrais m’habituer bien vite à ce genre d’environnement.

Et en parlant de Trevor, j’étais bien contente que notre relation n’aie pas été des plus affectée par cette incompréhension qu’on avait eu la dernière fois. En fait c’était étrange, tout était presque rentré dans l’ordre directement, on s’était vu en cours le lendemain et ça c’était bien passé. Du coup, on avait repris nos habitudes, soit de discuter régulièrement par sms, de se voir en cours, passer du temps ensemble sans vraiment avoir de but précis. Donc évidemment, qui de mieux pour préparer Halloween ? En général, j’étais la grande organisatrice de soirées. Mais là, je n’avais juste pas eu le temps, ni trop la tête à ça. Mais parfois ça faisait du bien de ne pas avoir à se charger de tout ce bazars.

Nous avions pas mal parlé de cette soirée avec Trevor et ce qu’on allait porté. Et quand il m’avait dit vouloir faire le Joker, je lui avait promis de lui donner un coup de main avec le maquillage. J’en avais un stock assez important et j’osais imaginer que j’avais plus l’habitude de l’utiliser que Trevor. A moins que mon cher camarade de classe aie des passions qu’il me cache. Ce qui était possible, hein, je ne connaissais pas son emploi du temps par coeur non plus (enfin en dehors de celui de l’académie, vu qu’on avait les mêmes cours). Mais je ne lui demanderai parce que j’étais presque sûre que, si je le faisais, il serait capable de m’inventer tout une histoire, comme quoi il est une drag queen reconvertis ou quelque chose comme ça. Trevor quoi.

Ainsi, j’étais dans ma chambre à attendre l’arrivée du brun. J’avais fait du rangement, je sais pas trop pourquoi d’ailleurs. Je me doutais bien que ce n’était pas Trevor qui allait me juger là dessus. Mais c’était plus fort que moi. Puis j’étais un peu stressée aussi. Pas par le règlement qui, normalement, interdisait la présence des garçons dans le dortoir des filles et vice-versa. Mais à l’idée que Trevor vienne, oui. On allait tous les deux, dans ma chambre. Je sais, il était un parfait gentleman, je n’avais rien à craindre là dessus mais… Ah ! Je sais pas, ça me foutait dans tous mes états.

J’entendis alors frapper à ma porte. Je n’attendis pas une seconde pour aller l’ouvrir avec un grand sourire :

- Trevor ! Bonsoir ! Prêt pour te faire un super relooking ?

Je le pris dans mes bras un bref instant avant de lui faire signe de rentrer et fermer la porte derrière lui. Je sentais que ma chambre n’allait pas rester rangée bien longtemps avec tout ça. En plus du maquillage, on aurait un peu de travaux manuel à faire. En effet, j’avais dit à Trevor quelques jours plus tôt que j’avais l’intention de faire un “Céréales Killer” rien que pour le jeu de mot. Et aussi parce que je n’avais rien eu de mieux à l’esprit à ce moment là. Mais après que trevor m’aie dit vouloir être le Joker, j’avais fait quelques recherches et avait changé d’idée. Mon costume de Harley Quinn était prêt, bien au chaud dans mon armoire. Mais je voulais garder la surprise et voir sa réaction dans quelques heures.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 8 Oct - 0:45
Invité
Invité
Anonymous
Une fois sorti de la salle de bain du dortoir, je me dirigeai vers ma chambre - la mieux placée vis-à-vis des sanitaires, on ne va pas se mentir - puis je regardais la tenue posée sur mon lit. Celle du Joker à la Heath Ledger. Mon préféré. J'étais complètement fou de cet acteur et de son interprétation, même si ça me tuait d'apprendre que ça l'avait en quelques sortes conduit à la folie et à sa mort prématurée... Mais aujourd'hui, et ce soir, c'était la journée des morts. Je n'avais pas l'intention de me laisser miner le moral. Surtout pas à une soirée chez Tyler, où je savais que Violet irait, et surtout, Dana aussi. Je n'étais pas trop au courant de qui d'autre serait présent, mais avec un peu de chance, on éviterait plus ou moins le Vortex Club. Enfin, de certains d'entre eux... Mais peu m'importait. J'étais encore en serviettes, aussi je préférais mettre mon costume au dernier moment, le temps de passer voir Dana pour me maquiller, et m'aider éventuellement à me colorer les cheveux... J'avais trouvé une bombe verte et avait acheté une décoloration pour l'occasion, histoire de vraiment ressembler à ce Joker. Pour mes cheveux, je n'aurais qu'à faire partir le vert en les lavant - espérons-le - puis à attendre qu'ils poussent puis je les couperais. Relooking extrême ? Peut-être. Pour ne pas détruire le future maquillage, j'enfilais un débardeur facile à retirer et un gilet marron clair, enfilais un pantalon en jean, mes chaussures, puis je pris mes affaires et fermais ma chambre à clés. On ne sait jamais, surtout aujourd'hui... Puis je descendis d'un étage pour rejoindre le dortoir des filles, passant un peu incognito vu que personne n'était dans le couloir. Hormis ces fichues caméras de surveillance, mais je m'empressais d'aller jusqu'à la porte de Dana. Je frappais à la porte, et fort heureusement, n'eus pas à attendre longtemps avant qu'elle m'ouvre. Je lui adressais un grand sourire, en la serrant quelques secondes dans mes bras avant qu'elle ne me fasse entrer et ferme la porte. C'était bien rangé par ici... Je déposais machinalement la décoloration et la bombe verte sur son bureau, puis regardais de nouveau sa chambre. C'était officiellement la première fois que je la voyais vraiment.

« Toujours aussi partant ! Dis donc, tu as même un canapé par ici, les filles sont bien loties dans ce dortoir ! J'ai du me faire avoir sur ma chambre quand je vois la tienne... »

Je lui adressais un sourire taquin avant de regarder un peu autour de moi. J'aimais beaucoup l'arrangement de la chambre de Dana, elle était bien logée, ça me faisait plaisir pour elle. Je regardais un instant par la fenêtre, voyant déjà des gens déguisés en train de se courir après dehors.

« Enfin une soirée chez ce fameux Tyler... Dans une maison et pas à la piscine ! J'imagine que ça va être bien, puis connaissant Tyler, il a du mettre le paquet niveau décorations... »

Je me tournais ensuite vers Dana et l'observai un instant, toujours aussi souriant. Je n'y pouvais rien, elle était rayonnante, toujours aussi gentille et aussi belle.

« Tu as toujours ce que je t'avais passé pour ta tenue de "cereal killer" ? Sinon je retournai chercher quelque chose dans ma chambre ! Pour plus rentrer dans mon personnage, j'ai décidé de me déteindre les cheveux pour mieux les teindre en vert... Tu penses que tu ferais mieux de m'aider avec ça, ou que je peux gérer sans faire de connerie ? J'avoue que j'suis pas trop un expert, mais j'suis sûr que ça va aller ! »

Revenir en haut Aller en bas
Dim 14 Oct - 22:45
Science is the Poetry of reality.
Dana Ward
Messages : 217

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
Voir le profil de l'utilisateur
J’étais des plus heureuse que de partager un moment pareil avec Trevor. S’il était toujours aussi partant pour les soirées déguisées et les relooking, alors on était vraiment fait pour rester ensemble. Que voulez-vous que je vous dise de plus ? Ce n’était certainement pas Logan qui m’aurait laissé lui peindre la figure comme je l’entends avec tout mon stuff légendaire de maquillage. Quoique, rien ne me disait que Trevor n’allait pas fuir en voyant ce que je lui préparais. Presque sûr que j’allais ressembler à Gollum devant son précieux une fois Trevor en face de moi et mes pinceaux en main. Peut-être que j’aurais du m’inscrire en Art en fait. Ou pas en fait. Il n’y avait vraiment qu’en maquillage que je m’en sortais bien.

Je laissais Trevor entrer et faire un peu le tour de ma chambre. Il n’y avait pas grand chose à voir. J’étais prête à parier que sa chambre était très similaire à celle-ci. En même temps, l’académie n’avait pas dû se prendre la tête pour l’aménagement des dortoirs non plus. Cela n’empêcha pas le brun de s’étonner que j’aie un canapé ici. J’affichais un sourire amusé avant de lui répondre :

- Haha ! C’est fort possible. Je n’ai pas fait toutes les chambres du dortoir, mais il me semble que tout le monde a un canapé. Même Logan en a un… Il me semble avoir vu la chambre de Nathan aussi une fois et qu’il en a un aussi… Tu devrais aller te plaindre à Wells.

Evidemment que je n’avais pas fait le tour de toute les chambres des garçons ! Vous me prenez pour qui ? Alors oui, j’avais été dans celle de Logan parce qu’on sortait ensemble, ça me semblait pas si absurde d’avoir déjà été dans sa chambre. Maintenant que j’y pensais, j’avais peut-être entrevu celle de Zachary aussi. Et oui, j’avais été dans celle de Nathan aussi, un jour où on avait des affaires pour le Vortex Club à régler, rien de bien méchant.

- J’aime bien la piscine… Mais changer ne fera pas de mal. Je fais confiance à Tyler, ce sera forcément une super soirée. Ca me fait un peu bizarre de pas avoir participé à l’organisation… Pour une fois.

Cette soirée allait donc être pleine de surprise ! Je n’avais aucun doute dans les talents de Tyler en matière de décoration. Puis j’avais fait quelques soirées avec lui par la passé, il savait s’amuser, c’était sûr qu’on ne s’ennuierait pas une fois sur place.

- Ouip ! J’ai tout ce qu’il faut, ne t’inquiète pas pour ça ! Merci encore pour la veste, promis j'essaierai de te la rendre dans un pas trop sale état !


J’adressais un sourire accompagné d’un clin d’oeil à Trevor avant de poursuivre :

- Je crois qu’il vaut mieux qu’on le fasse ensemble si tu veux pas te retrouver avec des mèches ou sortes de tâches brunes ! Crois-moi, c’est galère de se décolorer les cheveux tout seul pour la première fois ! T’as de la décoloration et une serviette qui craint plus rien ?


Si ce n’était pas le cas, pour la serviette je pouvais dépanner, mais pour la décolo, malheureusement non. Je voulais bien avoir un sacré stock de produit de beauté, mais j’avais mes limites aussi. Ca faisait longtemps que je ne décolorais plus mes cheveux. Oui, ça m’étais arrivé de le faire quand j’étais plus jeune. Une fois que nous eûmes réunit tout ce dont on avait besoin, je fis signe à Trevor de me suivre dans la salle de bain des filles. Ok, ça, c’était encore moins autorisé, mais j’étais presque sûre que personne ne s’en soucierai vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Oct - 2:56
Invité
Invité
Anonymous
Pardon ? Comment ça ? C'était impossible. Ce n'était pas vrai. Je refusais de croire à de tels mensonges. Mais... mais si c'était la vérité vraie ? Si tout cela n'était pas un pur mensonge ? Si tout cela n'était qu'un résumé d'un plan monté contre moi par Samuel et Wells ? Par les Prescott eux-mêmes ? Hors de moi (enfin, pour Trevor, c'est plutôt genre "foufou" de la street que type agressif et dangereux...) je me mis à taper du pied par terre, scandalisé.

« C'est faux. Je ne peux pas tolérer un tel affront à ma personne ! Je crois que jusqu'ici j'ai juste hébergé Tyler et on a du dormi dans mon lit simple... Hm, c'était une nuit un peu spéciale. Bref, on revenait de soirées, mais un canapé aurait été le bienvenu ! J'en reviens pas que tout le monde ait son propre canapé... Puis c'est vrai qu'il y a de la place dans ma chambre... Non mais c'est pas possible de se faire arnaquer comme ça ! »

Après avoir un peu fait ma crise de chambre sans canapé, je finis par fermer les yeux et souffler un bon coup. ça va aller Trevor. Tu iras en parler à Samuel ou Wells. Ils ont intérêt à dire qu'ils ont un canapé en stock justement et attendaient de me le mettre dans la chambre. Le pire c'est que je payais ma chambre au même prix que les autres ! Bordel, quelle arnaque. Puis je me ressaisis un peu plus en entendant Dana parler de la soirée de Tyler, et je souris.

« Dis toi que la prochaine sera de toi... et ce soir, c'est un peu comme une soirée "vacances", ça te fera du bien après ces dernières semaines ! Détends toi princesse. En plus tu vas faire un carton dans ton déguisement... »

Pas peu fier de mon jeu de mot pourri je fis un clin d'oeil à Dana pour la taquiner. Puis c'était Halloween, ça allait forcément être bien, surtout si tout le monde jouait le jeu. Enfin, se déguisait.

« T'en fais pas pour la veste, ça lui fera une histoire, un passé, peu importe l'état dans laquelle elle sera ! Hm et pour la décoloration, je te fais confiance... J'ai la décoloration du coup, mais pas de serviette par contre, mais au pire je peux aller en chercher une ! »

Je pris la boîte de décoloration pour femmes et l'inspectait. J'espérai bien que ça ne me cramerait pas les cheveux et que ça ne rendrait pas trop mal... J'avais pas l'habitude d'être autre chose que châtain. ça allait être comique... Puis finalement, Dana attrapa une serviette et me la tendit, tandis que je lui passais la décoloration (enfin, la boîte) en la suivant jusqu'aux douches des filles. Pourvu que personne ne se lave ou n'en ait l'intention... Sinon j'allais passer pour un gros pervers. J'étais bien content aussi de remarquer qu'il n'y avait HEUREUSEMENT aucune caméra aussi. Enfin, j'avais du me faire repérer quand même en allant de sa chambre à la salle de bain. Tant pis. Wells était peut-être occupé à boire et ne voyait rien... Quant à Madsen... Je ne préférai pas y penser. On était pas là pour ça ! Je regardais mes cheveux dans le miroir avant de me mettre à rire.

« Je pensais pas que je me décolorerai les cheveux un jour... encore moins pour cette occasion ! Mes cheveux sont tout à toi, fais y attention... »

Je virais mon gilet en allant le ramener rapidement dans sa chambre avant de revenir et de mettre la serviette autour de mes épaules. Mon débardeur pouvait prendre un peu de décoloration sur lui au pire des cas, je le mettais pour traîner en général. Je sortis alors mon téléphone et me mis à côté de Dana en prenant une photo de nous deux tandis qu'elle avait la boîte de décoloration en mains, en faisant la grimace, comme si j'étais paniqué. Je rangeais ensuite mon téléphone en lui adressant un grand sourire, puis je la regardais commencer à s'occuper du matériel. Bon, pour l'odeur, c'était pas trop ça, mais c'était intéressant. Une sorte de science, en soi. Se dépigmenter les cheveux. Je l'observai à travers le miroir, comme fasciné par ce qu'elle faisait.

« Bon, plus qu'à prier pour que personne n'entre avant qu'on ait fini... »

Même si ce serait drôle, je connaissais certaines des filles de l'étage, et je savais qu'elles n'hésiteraient absolument pas à me dénoncer à Madsen ou Wells. Après tout, les garçons étaient interdits ici.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Oct - 1:23
Science is the Poetry of reality.
Dana Ward
Messages : 217

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
Voir le profil de l'utilisateur
Je ne pu m’empêcher de rire face à l’indignation de Trevor. Je crois que j’aurais été dans le même état si j’avais appris que toutes les chambres avait un canapé, sauf la mienne. Mais venant de Trevor, la scène était tout de suite plus amusante. Et je ne doutais pas qu’il allait aller se plaindre et obtenir son canapé. Ce dernier avait sans doute été cassé ou trop abîmé par le précédent locataire et l’académie n’avait pas pris le temps de le remplacer. Je ne pense pas que c’était contre Trevor en particulier. Il avait juste tiré le mauvais numéro. C’est fou, le karma s’acharne vraiment toujours sur les mêmes hein ? D’ailleurs, je crois que je ne préférais pas avoir de détails sur cette nuit passée avec Tyler. Connaissant bien ce dernier, ça avait dû être une soirée assez étrange et épique.

Décidément, Trevor savait comment me rassurer. Il avait dû sentir que ça me perturbait un peu de ne pas avoir organisé, ni même aidé à l’organisation de cette soirée. Il faut dire, j’étais un peu comme Monica dans Friends, j’aimais que les choses soient bien organisées et faites à ma manière. Je ris à son jeu de mot même s’il nul, relevant ce surnom qu’il m’avait donné aussi. Il était adorable, vraiment.

- Ouais, tu as raison, je dois être la seule personne à se plaindre de ne pas avoir bossé, vraiment…

Je levais les yeux au ciel, me déprimant moi-même. Enfin, nous passâmes aux choses sérieuses. Apparemment Trevor s’en fichait pour sa veste, mais il pouvait être rassuré, je n’allais pas lui faire grand chose en réalité, vu que j’avais changé mon idée de costume. Mais il ne fallait pas que je grille ma surprise maintenant. Et c’était partis pour la décoloration, je pris une serviette avant que Trevor n’aie le temps de s’enfuir pour aller en chercher une et nous allâmes dans la salle de bain des filles. Plutôt risqué comme coup, mais ce serait mieux ainsi. Moins risqué pour ma chambre aussi. Je n’avais bien sûr pas pu éviter le selfie pré-décoloration, où je pris un sourire diabolique.

- Mais noon personne va venir ! Nous porte pas malheurs ! Allez ! Assieds-toi là…

Je tirais un tabouret qui était là sans que personne sache trop pourquoi à vrai dire. Puis je commençais à étaler la décoloration dans les cheveux de Trevor. Jusque là, il n’y avait pas de problème. Puis une fois la tâche finie, plus qu’à laisser poser. J’en profitais pour tirer un nouveau selfie à Trevor le “pendant”.

- Ca devrait être bon maintenant mister ! Plus qu’à rincer !

Je lui pointai la douche derrière nous. L’ultime étape commençait bien lorsque j’entendis des pas en direction de la salle de bain.

- OMG ! Trevor ! Quelqu’un arrive !

Sans trop réfléchir, je poussais le brun maintenant blond dans la douche et fermait la porte dernière nous. J’étais littéralement plaquée contre lui, ma main sur sa bouche pour l’empêcher de parler et à l’affût de tout bruit. Oh mon dieu… Cette soirée commençait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Oct - 18:32
Invité
Invité
Anonymous
Ce post a eu un malencontreux bug, nous vous prions d'excuser la direction Be who you want to be. feat. Trevor 3865845816 Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Mer 14 Nov - 20:59
Science is the Poetry of reality.
Dana Ward
Messages : 217

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
Voir le profil de l'utilisateur
J’avais hâte de voir le résultat aussi. J’aimais bien m’occuper des autres comme ça. Ok, j’étais le cliché de la fille qui aimait les soirées filles où sont se faire les ongles, des masques et des coiffures les unes aux autres, et alors ? J’assume totalement. Et je viens bien de comparer les soirées filles avec ce moment avec Trevor. Le pauvre, pas sûr que ça lui plairait de savoir ça. Mais c’était pour vous dire à quel point j’appréciais m’occuper de lui déteindre les cheveux, voyons. Je ne disais pas que je voulais faire de Trevor ma nouvelle meilleure amie avec qui je pourrais parler colorations et fashion à longueur de journée. J’avais déjà Juliet pour ça voyons ! Bref, j’étais aussi flattée que Trevor me fasse confiance pour ce genre de tâche.

Tout se déroulait bien jusqu’à ce que les filles commencent à envahir la salle de bain et que je ne sois obligée de pousser Trevor dans une douche. Si quelqu’un le voyait ici, ça ferait un scandale terrible. Je n’étais sûrement pas la première fille à ramener un homme dans cette pièce, mais bon, vous savez comment les demoiselles sont ? Toujours à crier à la première surprise ! Haha ! Je vais me faire frapper par des féministes si je continue à dire ça. Bref, j’étais plaquée contre Trevor. Et au début, j’étais surtout préoccupée par l’activité à l’extérieur de cette cabine de douche, mais je réalisais soudainement à quel point j’étais proche de Trevor et… C’était étrange.

J’avais déjà été proche de Trevor. Enfin, j’avais pleuré sur son épaule, je l’avais déjà pris dans mes bras. Mais là, je sais pas, j’avais l’impression que c’était différent. Je n’étais pas triste, je ne recherchais pas un réconfort quelconque à travers ce contact. Donc ouais, c’était étrange, mais pas désagréable non plus. J’avais l’impression que ma vision de Trevor était soudainement différente. Ouais, il y a eu un peu une sorte de tsunami de pensées et sentiments diverse dans mon esprit à cet instant. J’avais le regard levé vers Trevor en essayant de comprendre ce que je ressentais.

Je revins sur terre en le voyant se retenir de rire et même s’en mordre la lèvre. J’avais fini par retirer ma main de sa bouche. Ca avait surtout été un réflexe. Et merde, j’avais envie de rire aussi maintenant. Quel petit con celui là à me faire rire dans un moment pareil. Et il osait en rajouter en se penchant pour me chuchoter quelques paroles. J’avais déjà du mal à me retenir de rire, mais il fallu qu’en plus, Trevor active par inadvertance la douche au dessus de nous. Surprise, je poussais un petit cri avant que Trevor ne plaque sa main sur ma bouche à son tour.

- Dana, c’est toi ?


Oh mon mais Trevor… Il n’arrêtait jamais ! J’avais tellement envie de rire. Ses paroles et même les expressions de son visage. Comment résister, sérieusement ? Je fis de mon mieux pour garder mon calme et attraper le poignet du jeune homme pour répondre à la fille.

- Oui, c’est moi ! Désolé, elle est froide, ça m’a surprise !


Je parlais de l’eau bien évidemment. Puis je voyais bien que Trevor était toujours aussi mort de rire. Je lui donnais un coup de poing pas très violent sur l’épaule en fronçant les sourcils, l’air de dire “arrête tes conneries !”. Mais en même temps, j’avais du mal à me retenir de sourire et de rire, donc, ce n’était pas très crédible. Puis je me rapprochai à nouveau de lui (même si j’étais pas bien loin de base hein), me dressais sur la pointe des pieds pour placer ma bouche à la hauteur de son oreille.

- En effet, ce serait indécent, mais j’ai bien peur qu’on aie pas le choix.

Je me reculais pour faire un clin d’oeil malicieux à Trevor. Oui, un peu provocatrice, on va pas se le cacher. Je souris alors que je sentais mon coeur battre à mille dans ma poitrine. Et merde, on a atteint le point de non retour. J’approchais une main de la joue de Trevor et… Et alla la passer jusqu’à sa nuque pour le forcer à baisser la tête.

- Il est temps de rincer ça.


J’activais à nouveau la douche pour mettre la tête de Trevor en dessous. J’avais aucune idée si les filles étaient partie, et je vous avoue que j’avais totalement oubliée leur présence. Je riais comme une gamine alors que j’aidais Trevor à se rincer la tête. Sincèrement, c’était une situation débile, mais j’avais envie que ce moment dure le plus longtemps possible.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 15 Nov - 20:08
Invité
Invité
Anonymous
Dana lâcha un cri lorsque j'activais l'eau, ce qui fit réagir une fille. Je tournai la tête et fixais le mur de la cabine de douche en tentant de contrôler ma respiration pour éviter de rire, difficilement. En plus il avait fallu que toute une tribu de filles arrive, possiblement. Ou elles étaient deux et faisaient pas mal de bruit. Possible aussi... Dana me fila un petit coup de poing, à cause de ma réaction sans doute, et je levais les yeux au ciel jusqu'à réussir à me contrôler à peu près. Mais il ne fallait pas que quelque chose de drôle n'arrive, sinon j'allais exploser de rire. Et ma voix n'était pas très féminine, alors des doutes s'élèveraient sûrement chez les filles. J'avais tourné la tête vers elle, et je la vis soudain se rapprocher de moi, étant proche de mon visage. Mon coeur et mes hormones s'emballèrent tout à coup sans que je ne puisse y faire grand chose, avant de comprendre que Dana ne faisait que me parler au creux de l'oreille. Je ne riais et ne souriais plus désormais, comme si mes sentiments pour elle me refrappaient en plein visage, et je l'observai. Je me contentais de la regarder. Elle était si proche, et semblait pourtant si loin. Elle était tellement belle... et elle me calma très rapidement en me faisant un clin d'oeil SUIVI du rinçage. Surpris mais ne réagissant pas plus que ça, je me contentais de protéger au mieux mes vêtements pendant le rinçage. Pourvu que mes cheveux ne soient pas devenus jaunes... blonds oui, blancs, je tolérais aussi au pire des cas, mais pas jaunes ! Dana semblait trouver la situation - ou la couleur - drôle, ce qui me fit un peu de souci. C'était aussi surprenant que ça ? Aussi affreux ? Je la laissais faire cependant, le dos courbé et tentant de rester au bon endroit pour qu'elle rince bien tout, voyant l'eau changer de couleur. ça surprenait. Mais ce qui était le plus agréable, c'était de sentir ses mains dans mes cheveux. J'étais sensible au fait qu'on touche à mes cheveux, car ça me faisait quelque chose. Rien de pervers là-dedans, mais je trouvais ça agréable d'une certaine manière, je ne saurai pas trop l'expliquer. Je profitais secrètement du moment, sans l'interrompre en parlant ou en bougeant, et je crus entendre les filles sortir de la salle de bain. Dana eut fini de me rincer les cheveux, aussi elle ferma le robinet de la douche, et je pressais mes cheveux avant de les enfiler dans la serviette et en les séchant un peu déjà. Je me fis un magnifique tour de tête avec ma serviette et fis un haussement de sourcils en direction de Dana.

« Avoue que tu es la fille la plus chanceuse de Blackwell... c'est pas tout le monde qui peut avoir cette merveilleuse image devant ses yeux dans une cabine de douche ! »

Je lui souris puis sortis de la cabine en mode décontracté - heureusement que les filles n'étaient plus là, sinon j'aurai eu l'air bien con - et je me posais devant le miroir, les mains sur l'évier. J'attendis Dana puis je finis par retirer la serviette. Bon, il fallait coiffer tout ça, mais... j'étais blond. Pour la première fois de ma vie, j'étais blond, et Dana avait fait du bon travail ! J'étais vraiment beau gosse comme ça aussi.

« Et bien... c'est du bon travail dis moi ! ça va peut-être me coûter cher tes services de coiffure et maquillage, mais ça en vaut totalement le coût ! »

Puis je me tournais vers elle et la regardai un instant. Juste un instant, j'en avais besoin. Je secouais la tête comme un chien secourait ses poils, mettant des gouttes d'eau autour de moi et sur Dana, puis je lui adressais un sourire taquin.

« Attention, j'suis pas un client très patient moi ! Je demande à être maquillé désormais ! Et coiffé, je sais que je suis l'image que tu te faisais depuis toujours du beau blond, mais j'ai pas la coiffure qui va avec pour l'instant... »
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 29 Nov - 0:41
Science is the Poetry of reality.
Dana Ward
Messages : 217

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
Voir le profil de l'utilisateur
Je sais, j’étais terrible, mais pour ma défense, Trevor n’était pas mieux. Il faut croire qu’on faisait la pair. Après ce petit événement dans la douche, tout sembla s’arranger, je pu rincer les cheveux de Trevor sans problème. Sa serviette sur la tête pour les essorer Trevor ne pu s’empêcher de me faire rire à nouveau en se vantant de son nouveau style, unique en son genre. Heureusement qu’il n’y avait plus personne pour nous entendre. Quoique à présent, tout ça m’était un peu sortie de l’esprit. C’est qu’elle se laisse facilement distraire la Dana. Ce mec allait vraiment finir par causer ma perte.

- Oh je n’en doute pas, je suis en train de graver ça dans mon esprit, attend.

Je le fixais un instant du regard en exagérant bien mes gestes. Je devais avoir l’air ridicule. Mais un peu plus, un peu moins, je n’étais plus à ça près. Puis quand j’étais avec Trevor, je ne pensais plus à ce qui nous entourait. C’était comme si le monde se résumait à nous. Je laissais donc Trevor passer devant pour sortir de la douche et aller constater les dégâts. Mais étant donné qu’il n’avait pas hurlé, j’osais imaginer que ce n’était pas tant un échec. Je me mis à rire de nouveau à sa constatation.

- Evidement que je fais du travail de pro voyons, on parle de Dana Ward ici ! Et on verra plus tard pour le paiement, mais c’est sûr que je te laisserais pas repartir aussi facilement ! Puis quoi encore ?

Je n’allais pas faire payer Trevor, cela me semblait évident. Il en avait fait beaucoup pour moi ces derniers temps, je lui devais bien ça. Au contraire, c’est moi qui avait une dette éternelle envers lui. Bref, je n’osais pas lui dire, mais c’est vrai que Trevor était beau en blond. Nous retournâmes dans ma chambre pour passer à la suite. Il n’était pas question de traîner. On avait encore quelques heures avant la soirée, mais il fallait que je songe au fait que j’allais avoir besoin de temps pour me préparer aussi.

Je commençais par sécher les cheveux de Trevor. Je devrais vraiment me reconvertir dans la coiffure si j’échouais à Blackwell. Une fois cela fait, j’allais sortir tout mon attirail de maquillage et m’installai en face de Trevor.

- Alors maintenant, si tu bouge, tu vas le regretter, ok ?


J’avais dit ça sur un ton menaçant. Je n’avais pas tant l’habitude de maquiller les autres. Ok, c’était arrivé avec Juliet qu’on fasse le maquillage l’une de l’autre, ou même avec d’autres amies. Mais je n’étais pas une pro pour autant et quand la personne qu’on maquillait bougeait, c’était le pire. Bon, je me doutais que ça allait arriver. Je doutais que Trevor soit un habitué de ce genre de situation. Donc il y avait des chances pour que même malgré lui, il remue. Je fini par lâcher un petit rire avant de commencer mon travail.

- Bon, on commence facile avec le teint de toute façon, après on fera les yeux et je crois que là, on pleurera tous les deux. Enfin je pleurerai pour nous deux. J’ai pas envie de que tu ruine mon travail au fur et à mesure non plus !


Ca me semblait assez logique. Allez, un peu de sérieux Dana. Je me calmais et commençais donc à faire un teint blanc-cadavre à Trevor. A vrai dire, on devrait bien s’en sortir. J’avais analysé le maquillage de Heath Ledger dans Batman avant et si je ratais un trait, ce ne serait pas bien grave. Au contraire, ce Joker avait un look un peu messy… Ca au moins je savais faire. Le plus dur dans cette affaire, c’était de rester concentrée. Après ce qui s’était passé sous la douche, j’avais du mal à ne pas penser au peu de distance qui nous séparait en ce moment même et… Concentre-toi Dana. Ce n’était pas possible de s’égarer comme ça. Et contrairement à ce qu’on aurait pu penser, le plus dur fut de faire ses lèvres, ou tout du moins de rester concentrer et ne pas penser à autre chose pendant que je les colorait de rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 14 Déc - 22:09
Invité
Invité
Anonymous
Lorsque Dana exagéra sa gestuelle en m'observant, je ne pus me retenir de rire. Elle était fantastique, merveilleuse, magnifique, intelligente... si elle savait vraiment tout ce qu'elle provoquait en moi, elle prendrait peut-être peur. J'avais déjà aimé avant elle, mais en cet instant précis, j'avais l'impression de n'avoir jamais vraiment connu l'amour auparavant. Je repris un air sérieux alors, mais elle enchaîna avec le paiement et la taquinerie. Je lui souris, rêvassant légèrement, me disant qu'un baiser pourrait être une belle guise de paiement. Mais j'avais encore tout faux, sûrement. Pourtant, j'espérais toujours. Elle me donnait de l'espoir. Je suivis ensuite la belle dans sa chambre, profitant pour écrire sur son ardoise quelque chose avant de la rejoindre en fermant la porte. Elle me sécha les cheveux avant de sortir le maquillage. Dans quoi je m'étais fourré encore ? Enfin... je dis ça tout en sachant que j'aimerai le résultat et le relooking ! Dana me fit comprendre que je devais rester immobile, alors je me mis à la fixer en souriant comme un psychopathe, pour le côté Joker. J'espérais qu'elle le comprendrait, sinon mes chances venaient tout juste de mourir et de s'enterrer toutes seules six pieds sous Tobanga... Samuel, si tu m'entends, prie le totem. Enfin, parle-lui. FAIS QUELQUE CHOSE.

« Je jure solennelement que je ne bougerai pas. Pas envie de subir ton courroux... ça la fout mal un skateur de mon envergure qui se fait battre par une cheerleadeuse ! »

Je plaisantais évidemment, mais j'étais bien obligé de la taquiner... Elle s'occupa donc de toute la partie maquillage, et je n'osais presque pas respirer, tellement nous étions proches l'un de l'autre. Comme si elle allait tout deviner de nouveau, ou prendre peur, vraiment. Je fermais les yeux quand elle s'occupa de cette partie, et pensais fort à Justin. Le tue l'amour idéal. Ah, mais je l'aimais mon poto ! Mais je l'imaginais en string, et c'était pas très glorieux... surtout en imaginant sa grand-mère twerker à côté de lui. Je finis par ouvrir les yeux pour ne plus penser à ça, le regard dans le vide quelques instants, effaçant tout ça de ma mémoire. Brrr... Puis Dana sembla avoir fini le maquillage. J'attendis son feu vert pour aller me regarder dans le miroir.

« ...j'ai pas les mots. Je me reconnais pas du tout, tu as fait un super boulot ! Merci Dana, je vais faire un malheur en tant que Joker psychopathe ce soir... »

Fier de moi, je me tournais vers elle, et fonçait la prendre dans mes bras, en faisant attention à mon maquillage. Elle gérait vraiment bien tout ça, c'était une reine du relooking. Je profitais un peu de notre proximité quand même, mais achevais "vite" le câlin pour ne pas la mettre mal à l'aise.

« On a fini je crois non ? J'ai plus qu'à aller m'habiller et bomber mes cheveux en vert... tu es sûre que tu ne veux pas d'aide toi pour ton costume de céreal killeuse ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life is Strange :: Les RP terminés-