Revenir en haut Aller en bas



AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 I'll be needing stitches feat. Allen

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Knowledge comes, but wisdom lingers.
Teddy Scott
Messages : 536
Emploi/loisirs : Professeur de musique

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
MessageSujet: Re: I'll be needing stitches feat. Allen   I'll be needing stitches feat. Allen - Page 2 EmptyLun 7 Jan - 19:44

C’était fou de ne pas se souvenir comme ça. Allen était un hôte aussi attentionné qu’il l’était en sauveur. C’était sûrement juste dans sa personnalité. Je vois pas trop je me cassais la tête avec ça. En attendant que je me remette de mes émotions et me souvienne d’où j’habitais, Allen nous servit le thé et nous prîmes le temps de discuter. Ainsi, je pu lui raconter que j’étais entre deux jobs. Enfin que je revenais d’un entretien d’embauche quand cette voiture m’a heurté. Puis à force de discuter, en plus d’en apprendre sur Allen, cela m’aidait à retrouver mes souvenirs. Tout se remettait en place dans mon esprit. Comme quoi, le brun n’avait même pas eu besoin d’avoir recours à l’hypnose pour quoique ce soit. Ouais, apparemment c’était ça son job à lui et j’avoue que j’étais curieux à ce sujet. Je ne m’étais donc pas privé pour le harcelé de questions jusqu’à ce que ma mémoire me revienne entière. Il commençait à se faire tard en plus. Alors au lieu d’abuser davantage de la gentillesse d’Allen, je rentrais à la maison, en faisant bien attention à la circulation.

*

Bordel, je savais que je n’aurais pas dû venir ici. Pourquoi quand j’avais un mauvais pressentiment, il fallait toujours que je l’ignore hein ? Peut-être parce que j’avais souvent des mauvais pressentiment et que si je les écoutais toujours, je ne sortirai plus de chez moi. Ouais, c’était pas franchement une situation souhaitable. Mais celle là ne l’était pas non plus ! Il n’y avait vraiment que moi pour me retrouver coincé dans une voiture,perdu au milieu d’un parking à une heure pareille. Quoique, je savais pas trop quelle heure il était, tard. Putain, je suis con, j’avais mon portable. Il était aux alentour de neuf heure du soir.

Bref, ouais, j’étais sorti avec des potes, on s’était dit qu’on allait passé une soirée sympa et tout. On avait commencé tôt, parce qu’on commence à se faire vieux et personne n’avait trop envie de rentrer tard (même si personnellement, je m’en fichais pas mal, je suivais surtout le mouvement). Et voilà, deuxième bar, on me dit “Hey Teddy ! Tu veux pas aller chercher mes clopes dans la voiture ?”. Alors, en bon ami, j’y vais ! Je rentre dans la voiture, cherche les clopes et là… La voiture se ferme. Mon pote avec les clef, qui était censé être pas très loin n’est plus en vue. Et je ne pigeais pas trop ce qu’il se passait. C’était une sorte de tentative de kidnapping ? Ou alors il s’est passé quelque chose ? Alors du coup, j’avais commencé à paniquer et à tenter d’appeler mes potes, mais rien. Comme un con, je me dis qu’il s’agissait d’une mauvaise blague et qu’ils viendraient me chercher.

Puis les heures commencèrent à défiler. Sincèrement, je me faisais chier. Et je commençais à redouter le pire aussi. Mon cerveau était en train de construire tous les scénarii possible et imaginables quand mon portable se mit à sonner je décrochais immédiatement :

- C’est bon ? C’est fini ?

Je pensais que c’était mes potes qui m’appelaient pour me demander ou j’étais mais, après un nouveau coup d’oeil à mon écran je réalisais que non.

- Oh ! Allen ! Désolé, j’ai cru que c’était quelqu’un d’autre. Ca va ?

Mais quel con je faisais. J’essayais de la jouer cool, pff… N’importe quoi. Pourtant j’avais pas bu des masses ce soir. Il faut croire que rester enfermé ne me réussissait pas. C’est pas ce que je disais au début ça d’ailleurs ? Bref, je crois que je n’avais pas envie d’inquiéter Allen non plus. On se connaissait depuis peu, il était super sympa, mais j’allais pas le faire chier sans cesse avec mes conneries non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
We rise by lifting others.
Allen Kalon
Messages : 67
Localisation : Arcadia Bay
Emploi/loisirs : Hypnothérapeute
MessageSujet: Re: I'll be needing stitches feat. Allen   I'll be needing stitches feat. Allen - Page 2 EmptyDim 24 Mar - 12:51




Je laissais mes papiers de côté. Voilà trois heures que je réfléchissais sur une séance particulière que j'avais eu la veille. Un enfant qui faisait des cauchemars toutes les nuits et n'arrivait plus à dormir. Sa mère avait tout essayé, même le psychiatre, mais elle ne souhaitait pas droguer son enfant si jeune sans avoir essayé des méthodes plus douces. J'étais parvenu à lui construire un ancrage bien-être qu'il devra retravailler avec sa mère pour parvenir à se détendre la nuit dans les moments de panique, mais cela ne réglait pas le problème du cauchemar. Ce qu'il m'avait décrit m'intriguait, et je me demandais si ces cauchemars n'étaient pas un appel de l'inconscient du gamin pour signaler un danger. Qu'avait bien pu vivre cet enfant pour que ses nuits soient si terribles ? Selon sa mère, son enfant n'avait rien vécu de traumatisant, mais elle n'avait pas été avec lui vingt-quatre heures sur vingt-quatre pour le prouver.

Je soupirai. J'étais épuisé mais mon esprit était beaucoup trop stimulé pour que j'aille dormir à cette heure. Je repensai à mes derniers clients, cherchant des points communs, et dans les vagues le visage de Teddy m'apparut. Il était un drôle de type. Maladroit, mais sympathique. J'avais eu l'impression qu'avec lui, les solutions venaient elles-mêmes vous trouver. Après toute la malchance qu'il s'était pris la dernière fois, il avait quand même trouvé le moyen de plaisanter. Il était différent de mes clients, une bouffée d'air fraîche. J'avais son numéro, mais je ne l'avais pas appelé depuis. Crainte de déranger, sûrement. Pourtant, il ne semblait pas se prendre la tête au point de refuser un petit appel. Je saisis mon téléphone et l'appelai aussitôt.

Quand il décrocha, je sentis immédiatement au ton de sa voix qu'il s'était encore mis dans le pétrin.
- Salut Teddy, je te dérange pas, j'espère ? plaisantai-je. Le premier rire de la journée. Je ne regrettais pas de l'avoir appelé. T'as l'air embêté, tu t'es pas fait culbuter par une voiture cette fois, au moins ?
Je rangeai mes feuilles en tas sur la petite table de mon salon, les sourcils froncés à l'interrogation qui s'incrustait dans mes pensées : pourquoi ne l'avais-je pas contacté avant ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knowledge comes, but wisdom lingers.
Teddy Scott
Messages : 536
Emploi/loisirs : Professeur de musique

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
MessageSujet: Re: I'll be needing stitches feat. Allen   I'll be needing stitches feat. Allen - Page 2 EmptyLun 25 Mar - 0:30

Il y avait bien que moi pour réussir à se retrouver coincé dans une voiture, hein ? J’en arrivais à un point de malchance dans ma vie que… Je n’utilisais même ce mot je disais juste “le quotidien” maintenant. Une journée sans galère, c’était louche. Et il faut croire que j’avais toujours un peu de chance quand même dans ce genre de situation. La preuve, avant que je n’aie le temps de me dire que j’allais probablement mourir dans une voiture, mon portable c’était mit à sonner.

De toutes les personnes du monde, je ne m’attendais pas à avoir un appel d’Allen. Il savait vraiment choisir son moment. Et il osait me demander si j’étais pas encore passé sous les roues d’une voiture. L’ironie du sort. Je ne pu retenir un rire nerveux. Ma vie était vraiment une putain de blague.

- Hahahahahaha ! Si tu savais…

Je laissais un silence s’installer avant de réaliser qu’Allen ne pouvait pas devenir à quel point ce qu’il venait de dire était drôle.

- Je suis pas sous une voiture… Mais enfermé dedans… Ca doit faire genre, trois heure. Je pensais que mes potes reviendraient mais… Non. Je sais pas où ils sont partis…

C’était encore plus pitoyable raconté à voix haute comme ça. En plus ce n’était même pas ma voiture quoi. J’avais pas de voiture, j’avais même pas le permis. Alors pourquoi est-ce que ces engins me détestait autant ? Je leur avais rien demandé moi !

- Mh… Dis Allen, tu fais quelque chose, là tout de suite ? Tu t’y connais en braquage de voiture ?


Sait-on jamais, Allen m’avait déjà sauvé une fois, il pouvait bien réitérer le miracle non ?

- S’il te plaiiit, j’suis sur le parking du Two Whales…

S’il venait vraiment m’aider, il faudrait que je trouve quelque chose de ouf pour le remercier. Me sauver la vie deux fois en si peu de temps ? Enfin genre quoi… Une semaine ? Deux peut-être ? Ouais, moi et la notion du temps, c’était pas trop ça. Dans tous les cas, j’étais bien content de l’avoir au bout du fil. Puis j’aimais bien Allen, pas seulement parce qu’il m’avait sauvé la vie. C’était un mec cool, sympa, sexy, il avait la tête d’un mec intelligent aussi. Je ne pourrais même pas lui en vouloir s’il me raccrochais au nez en me disant d’aller me faire voir. Il aurait totalement raison en vrai. Déjà, c’était un peu un miracle que ce soit lui qui m’appelle pour prendre des nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
We rise by lifting others.
Allen Kalon
Messages : 67
Localisation : Arcadia Bay
Emploi/loisirs : Hypnothérapeute
MessageSujet: Re: I'll be needing stitches feat. Allen   I'll be needing stitches feat. Allen - Page 2 EmptyDim 31 Mar - 16:13




Mon intuition me faisait rarement défaut. C'était à la fois un don incroyable et une malédiction. L'empathie était une force dont se nourrissait l'intuition pour analyser une situation, mais la sensibilité qui s'en dégageait avait vite fait de vous mettre à terre. Combien de fois avais-je essayé de comprendre ce qui lui arrivait, à elle, sans jamais parvenir au bout de mon questionnement, finissant avec une douleur insupportable sur le bas-côté ? Je n'avais jamais pu la suivre, jamais pu la comprendre, pourtant j'avais toujours su que quelque chose n'allait pas, je l'avais ressenti. Elle était incompréhensible. Même mes études de psychologie ne m'avaient pas apporté les réponses dont j'avais besoin pour la retrouver, et faire la paix. C'est pourquoi j'avais cessé de chercher des réponses, et je m'étais contenté de me spécialiser dans la guérison sans question. Ainsi je pouvais apaiser les esprits sans avoir besoin de les fouiller. C'était ce que je savais faire de mieux. Ressentir.
Ce soir, c'était Teddy, dont je ressentais l'embarras, qui avait besoin de moi. J'avais l'habitude de venir en aide à ceux qui étaient métaphoriquement bloqués. Teddy me sortait de cette routine en me demandant de le sortir littéralement d'une voiture.
- Tu aimes les voitures, m'esclaffai-je.
Je me sentis libéré d'un poids à la demande de Teddy. Il m'offrait un problème simple à résoudre, quand j'avais passé des heures à réfléchir sur un problème qui me ramenait de mauvais souvenirs d'enfance. Je ne pouvais m'empêcher de vouloir aider tout le monde, même quand je n'étais pas forcément le mieux placé.
- J'arrive.
Pour preuve, je me lançais dans un sauvetage improvisé alors que je n'avais aucune idée de comment déverrouiller une voiture. Sans la casser, bien sûr. A ma tête, on allait croire que j'essayais de la voler.

J'arrivai rapidement sur le parking du Two Whales Diner. Il n'y avait pas grand monde sur les routes à cette heure-ci, encore moins sur ce parking. Je ne mis pas longtemps à repérer une voiture avec un mec coincé dedans. Je m'approchai de celle-ci, faisant un signe à Teddy avant de vérifier si cette voiture avait une serrure sur sa porte conducteur. Les modèles récents n'avaient même plus de clé de contact, encore moins de serrure. Heureusement pour nous, cette voiture n'était pas de la dernière génération.
- Je vais essayer de forcer la serrure, dis-je près de la vitre pour que Teddy puisse m'entendre au travers.
Je sortis alors le bout de ferraille que j'avais amené et tâchai de le tordre pour lui faire plus ou moins prendre la forme de la serrure. Le morceau se cassa entre mes doigts. Échec total.
- Il va nous falloir une autre idée.
Je voulais éviter de péter une vitre ou forcer la portière avec un pied de biche, mais je restais sceptique sur le nombre de nos options. Si les amis de Teddy étaient dans le coin, je pourrais aller les trouver, mais si lui-même ne savait pas où ils étaient passés, c'était mal barré.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knowledge comes, but wisdom lingers.
Teddy Scott
Messages : 536
Emploi/loisirs : Professeur de musique

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
MessageSujet: Re: I'll be needing stitches feat. Allen   I'll be needing stitches feat. Allen - Page 2 EmptyMar 9 Avr - 19:50

- Je dirais plutôt que c’est les voitures qui ne m’aiment pas.

Allen raccrocha peu de temps suite à cette réplique. A priori, il devait être en chemin mais j’avais quelques doutes. Il n’y avait pas de raison, il avait dit qu’il arrivait. Puis après quelques longues minutes d’attente, Allen fit son apparition. Mon sauveur, une fois de plus… J’avais aucune idée de la façon dont on allait réussir à me sortir de là. Mais j’avais de l’espoir et dans mon esprit, Allen était un gars magique. Il m’avait déjà sauvé une fois, j’étais sûr qu’il pouvait réitérer ce miracle.

Je me sentais comme un gosse enfermé dans cette voiture. Et c’était plus ou moins ce que j’étais. Il y avait quand même peu de personnes pour se faire renverser, puis enfermé dans un véhicule en l’espace de quoi… Deux semaines ? S’il existait un dieu des voitures, il devait clairement me haïr. Peut-être parce que je n’avais pas mon permi et que j’avais dit tout plein de chose vilaine à ce propos. Promis Mr. le dieu des voitures, je serais plus méchant envers vos enfants ! Mais arrêtez ça quoi !

Le premier plan de Allen était apparemment de forcer la serrure. Je crois que j’aurais eu le même réflexe. Même si je n’avais aucune idée comment faire un truc pareil. Mais j’avais vu pas mal de film où des gars faisaient ça, alors peut-être que je pourrais m’en sortir. Heureusement, Allen avait l’air plus calé en la matière que moi. J’avais des étoiles d’espoir plein les yeux. Mais… Non. Rien à faire, malgré tous les efforts du brun, la serrure ne cédait pas. Et j’avoue que l’idée d’abimé cette voiture ne me plaisait pas énormément. Quoique, son connard de propriétaire et ces potes m’avaient abandonnés là… Ils le méritaient bien. Ouais, je sais, c’est violent, mais j’en avais marre d’être là.

La plan A ne marchait et malheureusement, je n’avais pas franchement de plan B non plus. Je crois que mes potes ne devaient pas être loin. De ce qu’on avait prévu pour ce soir. Il était question de boire dans un bar pas très loin. Donc avec un peu de chance, ils y étaient encore. Sinon, je crois qu’il n’y aurait pas d’autre solution que de casser une vitre. Au lieu de crier à travers la fenêtre, j’envoyais un message à Allen pour lui dire :

- Normalement, on devait aller dans un bar, le Nightshade, c’est derrière le Two Whales, peut-être que les gars y sont encore. Le proprio de la voiture s’appelle Devin.

C’était ce que j’avais de mieux à lui proposer. Une fois le message envoyé, je fis signe à Allen de regarder son téléphone pour qu’il obtienne les infos. J’espérais tellement que ça n’allait pas durer beaucoup plus longtemps, j’étais à bout là.

Réussite (2) : Allen va au bar et trouve le propriétaire de la voiture.
Echec (1) : Allen va au bar mais ne trouve pas le propriétaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Tobanga
Messages : 200
Localisation : Près des dortoirs Prescott
Emploi/loisirs : Totem
Humeur : Spirituelle
MessageSujet: Re: I'll be needing stitches feat. Allen   I'll be needing stitches feat. Allen - Page 2 EmptyMar 9 Avr - 19:50

Le membre 'Teddy Scott' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Echec/Réussite' :
I'll be needing stitches feat. Allen - Page 2 Negq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lifeisstrange.forumactif.com
We rise by lifting others.
Allen Kalon
Messages : 67
Localisation : Arcadia Bay
Emploi/loisirs : Hypnothérapeute
MessageSujet: Re: I'll be needing stitches feat. Allen   I'll be needing stitches feat. Allen - Page 2 EmptyMer 1 Mai - 21:09




Il me proposa d'aller trouver ses amis. Vu le temps qu'il était là bloqué dans cette voiture, je ne mettais pas ma main au feu que j'allais les trouver. J'abandonnais Teddy à son triste sort et me dirigeai vers le bar en question. Je n'avais aucune idée de ce à quoi les amis de Teddy ressemblaient, aussi je commençai à demander autour de moi. Il y avait encore du monde ce soir, du monde ivre. Je me sentais écrasé par cette masse alcoolisée. C'est à ce moment-là que je me demandai ce que je foutais là, dans un bar rempli d'ivrognes en pleine nuit alors que j'aurais pu profiter du calme de chez moi, me mettre en transe pour ignorer les démons qui me hantaient, mais le visage de Teddy revint se coller à ma rétine et la vérité me creva les yeux. J'avais envie de l'aider, certes, comme j'étais trop con à vouloir aider tout le monde, mais je n'allais pas nier que je l'appréciais. Il avait une belle gueule et était sympa, dans ces temps de solitude ça suffisait à me faire sortir de chez moi.

Je demandai au barman s'il avait vu les types dont Teddy m'avait parlé. Il me dit que non et je continuai à demander à tout le monde dans le bar. Manque de bol, je ressortis bredouille, sans toujours aucune idée de comment libérer Teddy de la voiture. J'étais sonné par le bruit et l'ambiance du bar. La situation commençait à m'agacer. Je perdais patience dans ce brouhaha enivrant. Je retournai à la voiture et fis signe à Teddy que je n'avais pas trouvé ses amis. Puisqu'ils ne daignaient répondre ou penser un instant à leur pote, ce que j'allais faire n'allait pas être une si mauvaise chose, non ? J'allai dans le champ de ferrailles à côté du Two Whales - comme quoi les déchets non recyclés allaient m'être utiles pour une fois - revint vers la voiture et reculai d'un pas pour me poster devant la porte arrière gauche puis, sans être certain de ce que je faisais, je portai un violent coup de pierre dans la vitre.


Échec 1 : La vitre ne se casse pas.
Réussite 2 : La vitre se brise.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Tobanga
Messages : 200
Localisation : Près des dortoirs Prescott
Emploi/loisirs : Totem
Humeur : Spirituelle
MessageSujet: Re: I'll be needing stitches feat. Allen   I'll be needing stitches feat. Allen - Page 2 EmptyMer 1 Mai - 21:09

Le membre 'Allen Kalon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Echec/Réussite' :
I'll be needing stitches feat. Allen - Page 2 Negq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lifeisstrange.forumactif.com
Knowledge comes, but wisdom lingers.
Teddy Scott
Messages : 536
Emploi/loisirs : Professeur de musique

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
MessageSujet: Re: I'll be needing stitches feat. Allen   I'll be needing stitches feat. Allen - Page 2 EmptyVen 24 Mai - 12:22

Nous étions définitivement maudit. Peut-être qu’il fallait que je me fasse une raison. Mourir dans une voiture était sans doute mieux que de mourir sous une voiture. Quoique, là, j’allais finir par avoir faim, peut-être manquer d’air aussi ? Beaucoup plus long et douloureux. Ok, no way. Il fallait que je sorte de là. J’avais un peu d’espoir en voyant Allen partir à la recherche des proprio de la voiture. Malheureusement, il revint bredouille. Mais où étaient-ils partis ?

Bref, heureusement, mon brun avait plus de ressources que ça. Il s’écarta un instant pour revenir avec une sorte de barre en fer. Et encore une fois, il fallait croire que j’avais vraiment fait quelque chose d’horrible dans une autre vie pour en arriver là, parce que la fenêtre ne céda pas. Le désespoir total quoi. Pendant un instant j’hésitais à donner des coup de pieds de mon côté de la vitre, mais c’était un coup à ce que ça se finisse mal cette affaire. Je m’en voulais d’avoir mis Allen dans cette situation. Il regrettait sans doute déjà d’avoir fait le déplacement.

Nous échangeâmes un regard désespéré par la vitre. Je ne savais même plus quoi en dire à ce niveau. On aurait pu se regarder longtemps comme ça sans qu’il se passe rien. Puis, soudainement, un “douit-douit” se fit entendre. Je tournai la tête et vit les mecs avec qui j’étais sortis, à l’autre bout du parking avec les clefs, à rire comme des perdus. WTF, ils étaient là tout ce temps ? Quoique, vu leur démarche approximative, il était clair qu’ils avaient eu quelques verres avant. Je sortis immédiatement de la voiture. Bordel j’avais l’impression de revivre.

- Oh merci mec d’être venu, j’ai cru que j’allais y rester. Non mais regarde moi ces connards qui rigolent là…

Je n’aimais pas la violence gratuite. En général, j’étais un gars chill, qui pardonnait facilement. Cependant là, j’étais sur les nerfs. Et surtout : j’avais faim. Donc, de loin, je leur adressais un magnifique doigt d’honneur, un grand sourire, j’empruntai la barre de métal qu’Allen avait récupéré et explosai un des rétro de la voiture. Prend-toi ça dans les dents invention du diable ! Une fois cela fait, je rendis son arme à Allen et lâchai un soupire :

- Huh, quelle soirée. On va manger un truc ? C’est moi qui offre, je te dois bien ça.

Je donnais une tape amicale sur le torse du brun en souriant avant de me mettre en route. Ouais en gros, je lui laissais pas trop le choix. Et là, il y avait pas photo, je méritait un bon repas de chez Comme un Wan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
We rise by lifting others.
Allen Kalon
Messages : 67
Localisation : Arcadia Bay
Emploi/loisirs : Hypnothérapeute
MessageSujet: Re: I'll be needing stitches feat. Allen   I'll be needing stitches feat. Allen - Page 2 EmptyMer 12 Juin - 17:20



Tout ça pour ça. Le karma se foutait de nous. La voiture venait de s'ouvrir en un flash et un petit bruit ridicule. Les amis de Teddy étaient revenu lui ouvrir. Teddy ne se priva pas d'abîmer sa cage provisoire en guise de revanche. Je n'étais habituellement pas pour ce genre de pratique, mais je ne lui en fis pas la remarque. J'étais aussi épuisé que lui après cette aventure et la journée de tourments que je venais de vivre. Je voulais me détendre un peu. Je le suivis suite à son offre, ne cachant pas un sourire à son attitude. Il m'obligeait à le suivre, et même si je pouvais encore partir et rentrer chez moi, cela ne me disait rien. Teddy était sympathique, divertissant, on ne s'ennuyait pas avec lui. Il ne le savait pas, mais il me changeait les idées. Une bouffée d'air frais. J'essayais toujours de trouver mille solutions pour un seul problème, aussi infime était-il. Les gens disaient souvent de moi que je n'étais pas prise de tête, car j'étais calme au quotidien. Mais si j'étais aussi calme, c'était bien car une tempête détruisait et reconstruisait mon esprit en permanence. Cela ne cesserait jamais.

Nous entrâmes chez Wan. Autant dire que le nom ne m'attirait jamais ici. Je n'étais pas un grand fan de ma collègue. Nous étions censé nous entendre dans la profession, mais nos divergences d'opinion nous avaient mené à douter de l'un l'autre. Je m'assis aux côtés de Teddy au comptoir.
- Tu viens souvent ici ? lui demandai-je, curieux.
S'il connaissait Ophelia, mieux valait que je me montre prudent sur ma profession et ma relation compliquée avec la psychologue scolaire. J'aurais pu choisir ce chemin pendant mes études. Devenir psychologue, aller traîner dans les bahuts. Cela ne m'avait pas attiré. Je préférais changer, prendre une voie moins empruntée, aider en dernier recours ceux qu'aucune médecine ne semblait pouvoir aider. Le cerveau humain était un mystère que je m'entêtais à vouloir percer. Cependant, je me plaisais à laisser planer une part de mystère. J'acceptais de ne pouvoir tout comprendre, car nous n'étions pas fait pour tout savoir. Ce n'était pas intéressant.
- Ou tu préfères traîner sur les parkings ? plaisantai-je.
Il attirait les voitures. Peut-être pas que les bagnoles, certes. En tout cas, il avait une gueule à s'attirer des ennuis, c'était clair.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I'll be needing stitches feat. Allen   I'll be needing stitches feat. Allen - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I'll be needing stitches feat. Allen
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» « O.K sera notre toujours » {feat. Allen}
» Allen walker (fini)
» Présentation Allen Walker
» Just the same //feat Matt'//
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life is Strange :: THE PAST IS IN THE PAST :: Les flashbacks-
Sauter vers: