Revenir en haut Aller en bas



AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 (sprerare) ✞ sous le feu des blindés

Aller en bas 
AuteurMessage
Creativity takes courage.
Graziella Speranza
Messages : 332

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
MessageSujet: (sprerare) ✞ sous le feu des blindés   (sprerare) ✞ sous le feu des blindés EmptyMer 5 Sep - 4:12

graziella speranza
La Cosa Nostra

behind my smile
courageuse ☆ persévérante ☆ rusée ☆ prudente ☆ impulsive ☆ loyale ☆ fidèle ☆ orgueilleuse ☆ provocatrice ☆ rancunière ☆ engagée ☆ sensible ☆ sarcastique ☆ sadique ☆ fière


a piece of me
Tout comme son animal totem, Graziella est mal léchée comme un ours lorsqu'elle se réveille le matin, ou si elle n'a pas eu son quota de sommeil. Elle n'hésitera pas à agir comme un ours mal léché jusqu'à ce qu'elle ait pu dormir un peu, reprit de l'énergie, ou autre.

✞ ✞ ✞

Elle est issue d'une famille sicilienne liée au réseau mafieux d'Italie. Etant une "femme" elle a toujours été un peu évincée du "sale travail" que pouvaient accomplir les hommes de sa famille, mais elle se demande depuis très longtemps si elle veut faire partie intégrante de ce côté de la famille, de la mafia, ou si elle souhaiterait que cela cesse et qu'elle ait une vie plus... normale. Elle cherche à s'engager pour ou contre ce système, mais elle ne sait pas où est sa place, alors elle la joue "gentille petite fille" auprès de ses parents et essaye d'agir comme l'enfant parfaite, même si elle est loin de l'être.

✞ ✞ ✞

Elle n'est pas trop accommodée au mode de vie "normal" des gens qui n'ont pas côtoyé la mafia/été élevés par des mafieux ou même par une famille italienne pure et dure. En Amérique, elle peut vite être perdue, et bien qu'elle parle très bien anglais, son accent demeure, mais elle en est particulièrement fière. Elle aime son pays.

✞ ✞ ✞

Elle supporte mal la solitude, mais déteste également le fait que l'on puisse le découvrir, ou découvrir une toute autre vulnérabilité qu'elle possèderait. Elle est fière de ses origines et de qui elle est quoi qu'il arrive, et a apprit à accepter ses peurs, même si celles-ci peuvent la terrifier et la faire se sentir encore plus mal, car elle serait la seule à les connaître.

✞ ✞ ✞

Obtenir sa confiance est assez difficile. Si on l'a cependant, on peut être sûr qu'elle sera présente et fera tout ce qu'elle peut pour l'autre. N'importe quoi.

✞ ✞ ✞

Elle parle bien anglais mais peut faire quelques fautes parfois. Il lui arrive de parler italien lorsqu'elle a trop bu, ou qu'elle est énervée ou fatiguée. Elle essaye d'éviter, car elle sait que personne ne comprend normalement. Elle porte un fort accent italien, même si elle ne s'en rend pas forcément compte.

✞ ✞ ✞

La Vendetta. Si vous lui faites une crasse, vous moquez d'elle, l'humiliez ou autre, elle s'en rappellera et vous le fera payer. Elle n'a pas froid aux yeux et n'hésiterait pas à chercher à vous faire peur ou à vous prendre quelque chose que vous aimez pour vous faire souffrir. Elle ne supporte pas qu'on joue avec elle ou qu'on la sous-estime.

Who are you?

dix-huit ans
cursus d'art
célibataire
hétérosexuelle
italienne
aisé
ours
daria sidorchuk
in real life
Je m'appelle Roger aka Gilbert, j'ai 47 ans, je suis stalker à mes heures perdues. J'ai découvert le forum en stalkant l'adresse ip de l'un d'entre vous.
avatar by praimfaya ☆ icon by anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Creativity takes courage.
Graziella Speranza
Messages : 332

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
MessageSujet: Re: (sprerare) ✞ sous le feu des blindés   (sprerare) ✞ sous le feu des blindés EmptyMer 5 Sep - 4:17


Parle plus bas, car l'on pourrait bien nous entendre.

Toi, l'enfant tournant dans le jardin parfumé des fleurs écloses de la saison printanière, dans un petit coin de Sicile, tu profites de l'environnement qui t'entoure et cueille quelques fleurs pour en faire un bouquet à offrir à ton père. Tu l'aimes plus que tout, c'est un peu l'homme de ta vie. Il t'as bercée, aimée, prêté son épaule et ses bras gigantesques pour pleurer à tes petites blessures ou caprices d'enfant. Il t'as élevée, et ta mère aussi. Tes deux grands frères également. Vous êtes quatre enfants dans cette famille de six, sans compter le restant des Speranza et de la famille de ta mère, éparpillée dans la capitale romaine. Tu ne savais pas quelle vie tu menais, d'où tu venais, ce que faisait ta famille ou bien même tes ancêtres. Tu es née ici, et pas là-bas. Avec eux, et pas avec d'autres gens. Tu portes ton prénom et ton nom avec fierté. Tu acceptes qui tu es sans savoir où tu vas, ce que la vie et ta famille te réserveras.

✞ ✞ ✞

Toi qui courais dans les ruines de Pompeii, l'air jovial et triste à la fois, qui te demandais quelle était la civilisation qui avait bien pu vivre ici autant d'années auparavant. Tu ne comprenais pas, tu ne comprendrais sans doutes jamais. Tu as vu ces rues pavées, les gens carbonisés qui tenaient encore debout, après tout ce temps. Ton père posa sa main sur ton épaule lorsque tu t'immobilisas devant le chien fossilisé. Tu ignorais qu'il y avait des animaux semblables aux nôtres à cette époque. Ou en tous cas, tu ne savais pas que les chiens avaient vécus déjà lors de la Rome Antique. Enfin, tu n'étais pas encore tout à fait sûre de ton Histoire. Tu finis cependant par pleurer dans les bras de ton père, qui t'offris un chiot quelques temps après. Ce premier ami à quatre pattes dont tu avais rêvé et pleuré quelques nuits encore après ta visite à Pompeii. Ton père donnerait tout pour toi. Tu étais et demeure sa seule et unique fille. Petite fleur de Sicile à l'avenir prometteur. Tu pourrais finir avec le fils d'une famille d'amis (alliés) le moment venu. Ce que tu ignorais, bien-sûr. La vie était trop ensoleillée par moments pour ton teint de poupée et tes tâches de rousseur, de ta mère, héritées. Cette mère d'origine écossaise, qui avait décidé de venir vivre en Sicile en y rencontrant mon père. Lui-même avait succombé au charme de la belle étrangère aux cheveux flamboyants et aux tâches de rousseur sur son visage pâle. Toi qui avais deux fils bruns et seulement une enfant rousse. Fille de ta femme, fils de ton sang. Nous étions pareils et pourtant si différents.

✞ ✞ ✞

Ton père a emmené tes frères dehors. Il y avait plusieurs hommes et d'autres jeunes, de l'âge de mes frères, à peu près. Je les observai à la fenêtre, envieuse et intriguée par ce que tu allais manquer. Toi aussi tu voulais y aller, avec eux. Tu ne voulais pas quitter qui que ce soit, même quelques heures durant. Ta mère te prit dans ses bras avec douceur avant de te demander de faire à manger avec elle. Mais tout ce qui te préoccupais, c'était de savoir ce qu'il se passait dehors. Puis ta mère s'absenta quelques instants, et tu te lava les mains avant de sortir discrètement dans l'arrière cour, pour aller trouver un moyen d'espionner ce qui se passait. Cherchant une cachette et un moyen d'escalader le mur, tu finis par t'écorcher légèrement les genoux et les coudes en te hissant au mur, à peine cachée par un pan de mur de la demeure Speranza. Puis tu les vis. Tous les jeunes se tenaient face à quelque chose, mais tu ignorais quoi. Tu ne savais pas ce qui allait arriver, et tu ne saurais jamais vraiment ce qui était arrivé ce jour-là, même si tu compris rapidement pourquoi. Tout ce dont tu te souviens, c'est des balles qui furent tirées à peu près toutes en même temps. La fusillade. Tu as eu peur et tu es tombée de quelques mètres, tombant sur le côté, essayant de te protéger tant bien que mal de tes mains. Mais tu ne te rappelles pas avoir touché le sol. Ta tête se cogna contre le mur de la maison avant même que tu n'atteignes le sol.

✞ ✞ ✞

Tes frères avaient rejoint la mafia. Ton père et tous les membres de ta famille étaient issus d'une lignée mafieuse. Les hommes avaient les tâches les plus importantes et faisaient le sale travail, mais vivaient aussi comme des rois. Vous, les femmes, vous étiez là pour leur apporter à manger, vous occuper d'eux, et toi, un jour, tu devrais épouser l'un de ces garçons, pour préserver la lignée et conserver une alliance. Quand un père "offrait" la main de sa fille au fils de l'un de ses alliés, celui-ci se doit de bien la traiter. C'est important ici, la famille. Tu peux mourir pour avoir porté atteinte à la dignité d'un membre d'une autre famille. Même si j'avais conscience que mes frères, mon père et d'autres hommes prendraient et prenaient soin de moi, essayaient de me préserver de leurs méfaits, j'étais là, silencieuse, et j'obéissais. Mais je n'aimais pas obéir. J'aurai voulu être des leurs. Mais j'étais née sous une mauvaise étoile pour faire ce qu'ils faisaient. J'étais destinée à devenir une femme.

✞ ✞ ✞

Quelques uns des alliés de ton père partirent sur le continent américain, pour y continuer quelques trafics et assouvir le pouvoir de la mafia sur d'autres terres plus lointaines. Bien que ta famille conserva la maison de ton enfance, où tu avais grandi, tu finis alors par déménager avec eux dans une nouvelle demeure, à Arcadia Bay. Il n'y avait rien de spécial ici. C'était différent, ce n'était pas exceptionnel pour autant, et ton chien était mort quelques semaines avant que vous arriviez. Tu allais devoir continuer ton éducation ici dans un lycée, améliorer encore ton anglais, bien qu'il était déjà bon, mais tu conservais ton accent italien. Personne ne pouvait douter de tes origines, quoi que tu fasses. Mais cela n'avait jamais été un problème. Tu étais fière de venir de là où tu avais du partir. Tes couleurs vert, blanc, rouge, tu les affichais dès que tu le pouvais. Le symbole de la Sicile aussi. Famille croyante, pays du Pape, tu savais cependant que certaines valeurs mafieuses n'allaient pas avec celles de l'Eglise. Mais enfin, ce n'était pas à toi de prendre la parole pour aller dire ça à ton père ou à qui que ce soit d'autre. Tu étais qui tu étais, et rien ni personne ne pourrait te l'enlever.

✞ ✞ ✞

Fatalement, ta famille et celles de deux autres familles mafieuses ouvrirent en tout, un restaurant italien, une épicerie avec de vrais produits importés d'Italie (et d'autres choses que mangeaient tout le temps les américains, et également les italiens, en fait) puis une des familles infiltra le réseau des pêcheurs pour avoir une main posée sur les imports et exports maritimes. Tu fus la fille de l'épicerie, y travaillant à tes heures perdues, pendant des étés, durant les week-end, gagnant également de l'argent. Avec les années, tu avais appris à jouer du piano et tu avais suivi des cours de chant. Tu avais pu acquérir du matériel audiovisuel (bon, mais pas parfait, tu n'en voyais pas forcément l'utilité) et tu finis par passer des heures à jouer, chanter, mêlant les deux, avant de t'enregistrer pour mettre les vidéos sur YouTube, pour que ta famille et tes amis d'Italie et de Sicile puissent voir tes progrès. Puis finalement, sans trop savoir qui te suivais, tu obtins un certain nombre d'abonnés sur ta chaîne, et tu compris que les américains ou d'autres gens aimaient tes vidéos. Fière d'être bonne pianiste et chanteuse, tu décida d'envoyer ta candidature à l'Académie Blackwell, pour y suivre un cursus artistique. Le musical te plaisait fortement, mais tu avais aussi un regard très porté sur le cursus théâtral. Puis tu reçus ta lettre d'admission, et demanda une chambre sur le campus. Tu devrais essayer de te couper un peu de ta famille pour apprendre à avoir également tes propres valeurs, et essayer de ne pas montrer ce que ta famille représentait dans son milieu. Personne ne devait savoir. Jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knowledge comes, but wisdom lingers.
Madeleine Proust
Messages : 110
Localisation : Blackwell
Emploi/loisirs : Professeur des Arts-Plastiques
Humeur : Definitley Talented

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
MessageSujet: Re: (sprerare) ✞ sous le feu des blindés   (sprerare) ✞ sous le feu des blindés EmptyMer 5 Sep - 10:48

Yaaas (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 1743988990
J'ai hâte de voir ton histoire (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 1569853237
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: (sprerare) ✞ sous le feu des blindés   (sprerare) ✞ sous le feu des blindés EmptyMer 5 Sep - 11:33

Bienvenue Roger hihiii Nous t'offrirons les petites culottes des étudiantes en cadeau de bienvenue. (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 296153912
Revenir en haut Aller en bas
Science is the Poetry of reality.
Dana Ward
Messages : 212

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
MessageSujet: Re: (sprerare) ✞ sous le feu des blindés   (sprerare) ✞ sous le feu des blindés EmptyMer 5 Sep - 13:59

Roger... Roger.... Tu serais pas le petit-frère de l'extraordinaire Jean-Roger par hasard ? OO

En tout cas, bienvenue sur LIS et... PETER ! C'est pour ça que j'ai plus de petites culottes à me mettre ! Je me demandais où elle était passées ! (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 2538986687
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: (sprerare) ✞ sous le feu des blindés   (sprerare) ✞ sous le feu des blindés EmptyMer 5 Sep - 18:01

Re-bienvenue ma Ophé, hâte de voir le perso que tu vas nous faire ! (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 1364328705 (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 389211052
Revenir en haut Aller en bas
Creativity takes courage.
Graziella Speranza
Messages : 332

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
MessageSujet: Re: (sprerare) ✞ sous le feu des blindés   (sprerare) ✞ sous le feu des blindés EmptyJeu 6 Sep - 5:02

@Madeleine Proust a écrit:
Yaaas (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 1743988990
J'ai hâte de voir ton histoire (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 1569853237

Merci héhé (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 4041958914 elle va être assez différente de celle que je t'avais faite lire du coup, mais j'vais garder des éléments What a Face (et j'ai hâte de lire ta fiche aussi OO)

Peter MacIntyre a écrit:
Bienvenue Roger hihiii  Nous t'offrirons les petites culottes des étudiantes en cadeau de bienvenue. (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 296153912

Merci jeune homme, vous êtes bien brave (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 3693995783 ça manque de gens comme vous dans le milieu.

@Dana Ward a écrit:
Roger... Roger.... Tu serais pas le petit-frère de l'extraordinaire Jean-Roger par hasard ? OO

En tout cas, bienvenue sur LIS et... PETER ! C'est pour ça que j'ai plus de petites culottes à me mettre ! Je me demandais où elle était passées ! (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 2538986687

Bonsoir, j'ai un petit 06. Et oui, je suis le frère qui vit dans l'ombre du fameux Jean-Roger au torse parfait (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 3865845816

Fynn Underwood a écrit:
Re-bienvenue ma Ophé, hâte de voir le perso que tu vas nous faire ! (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 1364328705 (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 389211052

Merci mon mufynn d'amour (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 1364328705 (sprerare) ✞ sous le feu des blindés 4041958914 j'ai hâte aussi, car je ne sais pas encore ce que ça va donner, même si j'ai des pistes What a Face Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: (sprerare) ✞ sous le feu des blindés   (sprerare) ✞ sous le feu des blindés EmptyJeu 6 Sep - 18:30

Re-bienvenu ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Creativity takes courage.
Graziella Speranza
Messages : 332

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
MessageSujet: Re: (sprerare) ✞ sous le feu des blindés   (sprerare) ✞ sous le feu des blindés EmptyJeu 6 Sep - 19:13

Merci mon chou I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Science is the Poetry of reality.
Dana Ward
Messages : 212

Journal perso
Ardoise (dortoirs):
MessageSujet: Re: (sprerare) ✞ sous le feu des blindés   (sprerare) ✞ sous le feu des blindés EmptySam 8 Sep - 15:56


everybody dance now !

Bienvenue et félicitation pour ta validation tu peux désormais aller flooder comme il se doit, voter aux topsites (et passer faire un tour quand tu le voudras sur PRD et Bazzart poster un petit message gentillet sur le forum, si tu trouves quelque chose de bien choupinou ou non à dire What a Face) Voici les liens que tu devrais consulter pour mieux t'intégrer dans la communauté d'Arcadia Bay et partout sur le forum

Tu peux donc te créer des réseaux sociaux en cliquant par ici, te faire un cercle d'amis, demander des liens et te faire quelques ennemis aussi en cliquant par là et en effectuant quelques demandes particulières pour ton personnage !

Tu devras passer par ici pour répertorier ton pseudo ainsi que ton avatar, et tu pourras même t'inscrire (ou même créer) à un club ou une association en allant par là !
ici ou bien, si tu es étudiant, vient donc nous dire quel est ton cursus et ta spécialisation juste !

Pour finir, si tu veux créer ton scénario ou un ou plusieurs pré-liens, il te suffira d'y accéder en allant ici si tu es perdu, n'hésite pas à contacter l'un des admins qui se fera un plaisir de t'aider ! Amuse toi bien parmi nous !
ouiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (sprerare) ✞ sous le feu des blindés   (sprerare) ✞ sous le feu des blindés Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
(sprerare) ✞ sous le feu des blindés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Fin du rp: On finira forcément sous le gui {OK}
» Le Commissaire Gassant joue sous la corde raide
» Compagnie blindée le poing de GORK!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life is Strange :: LIFE IS STRANGE :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: